Trustpilot 4.7/5.0

Connexion

Rétinopathie diabétique

Diabetic Retinopathy


La rétinopathie diabétique est une forme de diabète qui affecte les yeux. Elle est causée par une lésion des vaisseaux sanguins du tissu photosensible à l'arrière de l'œil (rétine). La rétinopathie diabétique peut initialement ne pas causer de troubles visuels notables, mais avec le temps, elle peut évoluer vers une maladie grave.

Nous avons demandé à l' ophthalmologue Dr Maya Mineva de nous expliquer ce trouble et comment traiter cette grave maladie oculaire.



Qu'est-ce que le diabète et la rétinopathie diabétique ?

Le Dr Mineva explique ci-dessous ce qu'est le diabète :

Le diabète est un trouble des échanges endocriniens qui affecte plusieurs métabolismes. Une des caractéristique majeure est l'hyperglycémie persistante à un niveau pathogène élevé, une carence absolue ou relative en insuline, avec des lésions vasculaires pouvant entraîner la mort.

Elle mentionne également plusieurs causes de cette maladie très répandue : une mauvaise alimentation, le manque d'activité physique, le stress et des facteurs héréditaires. Ce sont les principales causes du diabète, dans lequel le corps humain est incapable de produire de l'insuline.

En affectant tous les vaisseaux sanguins, le diabète provoque des lésions multiples des organes, y compris la détérioration des yeux. La maladie visuelle la plus grave générée par le diabète est la rétinopathie diabétique, qui est l'une des principales causes de cécité. Elle se développe à différents niveaux et altère la vision de manière irréversible.

La rétinopathie diabétique peut-elle être guérie ?

Dans sa forme modérée, connue sous le nom de rétinopathie diabétique non proliférative, elle peut être soignée par une thérapie laser en ambulatoire et un traitement médicamenteux.

Agir sur l'apparition de complications causées par la <stong>forme proliférative plus grave de la rétinopathie diabétique passe par la chirurgie du vitré.

Que pouvons-nous faire pour nous protéger de la rétinopathie diabétique ?

La lésion du fond de l'œil n'est pas visible ou reconnaissable par le patient. Pour prévenir les complications graves, une visite ophtalmologique est nécessaire au moins une fois par an. Le diagnostic de la rétinopathie diabétique nécessite une angiographie à la fluorescéine et une tomographie en cohérence optique, en plus de l'examen oculaire standard (acuité visuelle, biomicroscopie du segment antérieur et examen des pupilles élargies).

Commentaires

    Aucune question

    *Champs obligatoires